Google+

 

                 ONG DE PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DE
                       PROMOTION DE DEVELOPPEMENT DURABLE


CAMPS CHANTIERS PROGRAMME ETE 2014

 

Semaine planétaire pour un monde meilleur

 

 pépinière activités de reboisement par les élèves

 

La Semaine planétaire pour un monde meilleur est une période au cours de laquelle le monde scolaire, à travers ses actions, contribue à l'amélioration de l'environnement.

 

Cette semaine offre aux enfants l'occasion de découvrir et célébrer la nature dans toute sa splendeur. Liant l'utile à l'agréable, les élèves mettent en terre de jeunes plants, participent à des conférences-débat et visionnent des vidéos sur divers sujets liés à la préservation de la nature.

 

La 5 e édition s'est déroulée du 7 au 15 juin 2014, sous le thème : « Dis-moi, à quoi te sert la forêt ». Au Togo, deux organisations de la société civile (ONG Les Amis de la Terre-Togo et Association pour la promotion des planteurs des essences forestières du Togo) se sont mises ensemble pour célébrer cette Semaine.

 

Ainsi, avec un léger décalage, (du 8 au 16 juin 2014), ces deux structures ont organisé des séances de sensibilisation sur ladite Semaine, l'importance des forêts, et celle liée à sa protection. Elles ont également associé les élèves des écoles primaires publiques de Volové, Gbalavé Avé, Kpadapé, Yéviépé,  Sévénokopé et Nyivé (préfecture de Kloto) et au Collège d'enseignement général de Tabligbo ville 1(préfecture de Yoto) à la mise en terre d'environ 700 jeunes plants tels que Garcini afseli, Méina, Terminaia Superba, Caya Grandifoia.

 

Les activités ont mobilisé plusieurs dizaines d'élèves et enseignants.

 

 

Processus de ratification et mise en oeuvre du protocole de Nagoya sur l'APA au Togo

 

Table d'honneur de l'atelier

 

Du 15 au 16 avril 2014, s'est tenu dans la grande salle de réunion du ministère de l'environnement et des ressources forestières, l'atelier national de validation des documents de stratégie nationale et d'évaluation des dispositifs politiques, juridiques et institutionnels existants et des contraintes liées à la ratification et à la mise en œuvre du protocole de Nagoya sur l'accès et partage juste et équitable des avantages résultant de l'exploitation des ressources génétiques (APA) au Togo.

 

Ont pris part à cet atelier, une trentaine d'acteurs étatiques et non étatiques impliqués dans la conservation de la diversité biologique, l'utilisation durable de ses éléments et le partage juste et équitable des avantages résultant de l'exploitation des ressources génétiques au Togo.

 

L'objectif de cet atelier est d'examiner et valider le document d'évaluation des dispositifs politiques, juridiques et institutionnels existants en matière d'APA et portant sur la stratégie et plan d'action nationale sur l'APA.

 

Deux présentations suivies de débats en séance plénière, des travaux en commission et des séances de restitution des résultats des travaux de groupes ont constitué la trame de cet atelier.

 

La 1e communication est intitulée : évaluation des dispositifs politiques, juridiques et institutionnels existants ainsi que les contraintes liées à la ratification du protocole de Nagoya sur l'APA au Togo.

La seconde a porté sur la stratégie et plan d'action nationale sur APA.